Solutions de paiement

Le covid : vecteur de changement dans le milieu des moyens de paiement

Partagez cet article :

Le coronavirus a changé nos habitudes de vie, et parmi elles, notre manière de dépenser, et de payer. Quelles sont les solutions de paiement qui ont le plus bénéficié de la crise sanitaire, et quelles sont les nouvelles possibilités qui sont proposées aux consommateurs, et qui se normalisent ?

De nouvelles lois sur les moyens de paiement avec le covid

L’évolution la plus connue sur les habitudes de consommation est liée à une nouvelle Loi. Dans le but d’éviter la transmission du virus via les TPE, l’État a décidé de favoriser les paiements sans contact, en faisant passer le plafond de paiement de 20€ à 50€ en 2020. Le montant des transactions effectuées sans contact a plus que triplé depuis la mise en place de cette loi, ce qui est à la fois dû à l’augmentation du nombre de transactions éligibles, ainsi qu’à l’augmentation du panier moyen.

Des prestataires de paiement qui ont dû s’adapter

Le service de paiement a aussi dû évoluer. Avec l’impossibilité de se rendre aux guichets des banques, avec le confinement et le couvre-feu, de plus en plus d’utilisateurs ont opté pour une banque dont le service est facilement accessible en ligne. Cela a causé un fort essor des banques en ligne, et une partie des utilisateurs ont changé de banque principale pour une banque en ligne. Cela a poussé les banques traditionnelles à développer leur service en ligne, afin de proposer une disponibilité similaire. Selon une étude menée par un cabinet de conseil en management, 94% des répondants ont communiqué avec leur banque via des outils digitaux. L’ère du contact exclusif au guichet est bel et bien révolue.

De nouvelles habitudes

Les modes de consommation ont également évolué. Avec l’évolution des services de courses en « drive », et des systèmes de livraison de biens et de repas, le paiement en ligne a également évolué. Selon une enquête menée par les éditions Dauvers, le chiffre d’affaires des drives a augmenté de 45% entre 2019 et 2020. Il reste à voir si ces pratiques se sont démocratisées de manière durable, ou si leur usage va diminuer à nouveau lorsque les restrictions sanitaires disparaîtront.

Pour mettre en place une de ces solutions de paiement, consultez les différentes solutions de paiement proposées par Papam :

Nous contacter
Papam à votre écoute
Solutions de paiement
Assistance
Laissez-nous votre message

AFONE PAIEMENT effectue un traitement de vos données à des fins de gestion de vos demandes/réclamations. Vous disposez de droits relatifs à ce traitement qui sont détaillés dans notre Politique de Confidentialité. Pour exercer ces droits, vous pouvez nous contacter sur hello@papam.com. Par ailleurs, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique auprès de Bloctel : http://www.bloctel.gouv.fr/ (article L223-1 et suivants du Code de la consommation).