Affaires photo créé par ijeab - fr.freepik.com

Comment l’Open Banking facilite le quotidien des entreprises

Partagez cet article :

Nouveaux standards pour l’octroi de crédit, nouvelles solutions de paiement mobile, meilleur accompagnement dans sa gestion bancaire, optimisation de la trésorerie : tour d’horizon des nombreux avantages de l’open banking

C’est une technologie qui a de quoi bouleverser le quotidien des entreprises. L’open banking est apparu dans la lignée de la DSP2, la directive européenne sur les services de paiement, qui favorise une autre gestion des données. Avec l’ouverture des API des banques à des tiers, les acteurs financiers, tels que les fintech, sont en mesure de proposer des services innovants à leurs utilisateurs. Pour une entreprise, c’est par exemple la possibilité de mettre à disposition d’un tiers ses données commerciales et financières en temps réel. Informations généralement détenues par la banque, leur partage permettra aux professionnels de bénéficier d’un accompagnement bien plus personnalisé.

Un atout pour les demandes de crédit

L’open banking permet aussi d’éliminer les contraintes administratives liées à la gestion des finances. Si vous devez par exemple solliciter un prêt pour l’achat d’une nouvelle machine, la demande était jusqu’à présent faite via votre interlocuteur bancaire. Il fallait alors une paperasse conséquente (relevés bancaires, bilans comptables…) pour obtenir une réponse sous quelques jours. Désormais, l’open banking permet un parcours client en ligne simple et fluide : une étape majeure vers l’automatisation des demandes de crédit, avec à la clé des réponses plus rapides, pertinentes et appropriées. Comment ? Via les API qui permettent aux propriétaires d’entreprises de partager leurs données financières en toute sécurité et instantanément.

Vers un large panel d’outils

Les plus petites entreprises, indépendants et autoentrepreneurs y trouvent aussi leur compte. Comme les informations issues des comptes bancaires permettent d’obtenir une image plus complète de la situation financière d’un individu, un créancier pourra réaliser des évaluations plus sophistiquées de ses capacités de remboursement. L’open banking, ce sont aussi des paiements devenus instantanés et directs, des données pour comparer les prix de vos achats.

De plus, les petites entreprises peuvent utiliser leurs données bancaires à leur avantage dans de nombreux autres domaines. Vous n’aurez, par exemple, plus besoin d’accumuler les systèmes de gestion pour gérer votre entreprise. Tout sera pilotable depuis un seul tableau de bord, capable de combiner plusieurs outils et plusieurs services.

Des données précieuses et protégées

Attention toutefois, le RGPD impose aux acteurs bancaires une transparence totale sur les transactions commerciales réalisées avec les données bancaires de leurs clients : dépôts, virements et autres opérations courantes. La loi stipule en effet que l’exploitation de ces données ne peut se faire qu’avec le consentement préalable des clients.

Nous contacter
Papam à votre écoute
Affaires photo créé par ijeab - fr.freepik.com
Assistance
Laissez-nous votre message